wsnomade.com

Poursuite contre le Gouvernement
du Québec et sa polices. (Canevas et ajout ce 15 juin 2020)
Préparé par Pierre Michaud et PMI.

1.0     Introduction (Audio)

Une série d'évènements touchant des gestes d'irresponsabilité de la part du gouvernement et de sa police(s) ont conduit monsieur Pierre Michaud et PMI à l'écriture de ce document. Celui-ci est une mise en accusation globale du système de justice Québécois et de son gouvernement pour complicités dans une cause d'enlèvement d'enfants au Québec et agissements envers autrui pouvant causer la mort. Des liens sont aussi possibles pour vols de propriété intellectuelle incluant; l'arrondissement, la notion de wagon hôpital, les cartes linéaires de vélo, le BADAQ, etc, qui sont toutes des idées (brevets) de Monsieur Michaud et PMI. Ce document est aussi un ajout aux poursuites contre le gouvernement et les sommes réclamées le sont à titre de dédommagement et non pour vente de brevet(s). Jamais personne n'a réussit a nuire au dossier d'enlèvement de Gabrielle et Stéphane Michaud autant que ces gens ! Nous considérons ce document comme une pièce légale ayant pour bût la comparution en cour criminelle des coupables.

AT01PPGDQ15062020

2.0     Méthodologie. (Audio)

Le présent document sera construit par séquences de dates à rebours. Il y a deux raisons à cela. La première est l'absence d'aide de la police(s) depuis bientôt 13 ans dans le dossier d'enlèvement de Gabrielle et Stéphane Michaud, la deuxième, les liens plus que probables avec les nombreuses fois ou j'ai failli avoir des accidents et tentatives de meurtre sur ma personne  (Pierre Michaud). Nous croyons (Monsieur Michaud et PMI) que tout le gouvernement et sa police(s) doivent être remplacé afin d'obtenir une justice équitable au Québec. Nous parlons plus précisément d'évènements à rebours  touchant le dossier d'enlèvement d'enfants de Monsieur Pierre Michaud. Il y a suffisamment de preuves dans ce dossier (wsnomade.com) pour justifier cette demande et procéder afin que justice soit faite une fois pour toute au Québec. Les policiers se conduisent comme de véritable criminels et le gouvernement ferme les yeux sur les agissements de ce personnes, il est temps que cela cesse.

AT02PPGDQ15062020

3.0     Évènements de Edmonton impliquant la polices du Nouveau Brunswick (NB) et celle du Québec (SQ) (Audio)

Le matin du 28 avril 2020 un policier du nouveau Brunswick est arrivé sur la piste cyclable en automobile dans la ville d’Edmonton afin de procéder à l'expulsion de monsieur de cette province. Cette affirmation vient du fait que le véhicule utilisé  par ce policier est une auto spécialisée pour la mise en quarantaine et ou menace(s) bactériologique(s) de personnes pouvant représenter des risques de contamination bactériens ou virales de toutes évidences. Ce policier après une brève discussion ma demandé de ramasser mes affaires et de suivre une série d'instructions pour quitter cet endroit le plus vite possible. Ce policier ma dit clairement qu'une infirmière du Québec vas me prendre en charge et que pendant 14 jours je serai obligé de rester en quarantaine dans un endroit convenable avec le WI-FI pour travailler et que suite à cette quarantaine je serai libre de voyager à ma guise. J'ai accepté cette proposition en croyant que cette personne me disait la vérité. La suite des évènements a prouver le contraire. Une première question se pose, qui a appelé ce policier déjà préparé pour cette expulsion  et pourquoi aucune propositions de remplacement ne ma été proposé pour rester sur place après avoir expliqué clairement le bût de ma présence à cet endroit et la validation indirecte de la ville d’Edmonton pour l'affichage des FEE (fiche d’enlèvement d’enfant(s)) en conservant la fiche d'enlèvement d'enfants FEE19509 sur un mat de drapeau à proximité du lieu de l'arrestation. Ce policier s'est servit du COVID-19 pour justifier cette expulsion. Nous croyons qu'il s'agit d'un faux prétexte et que cela est plutôt une arrestation orchestrée dans le bût d’empêcher monsieur de publiciser son dossier et d'obtenir un procès au criminel. Si cela n'est pas le cas alors pourquoi ? Le COVID-19 est ses mesures sont une farce monumentale en relation avec la gravité de ce que les média nous laissent croire. J'ai expliqué clairement a ce policier que un de bût de la saison 2020 immédiat était de rencontrer la police américaine simplement parce que ceux du Québec ne font rien  pour régler ce dossier. Cela n'a eu aucun impact. J'ai failli encore une fois perdre la vie en me déplaçant avec un vélo en mauvais état et sans freins a cause de ces personnes. Il n'y a aucune excuse, ces gens sont coupables et doivent comparaître en cour criminel pour y être jugées.

AT03PPGDQ15062020

3.1 Autres éléments de faits. (Audio)

Dans le cadre de la discussion avec ce policier (celui du Nouveau Brunswick) monsieur Michaud a mentionné que cela fait déjà plusieurs semaines qu’il essai de réparer son vélo et que tous et toutes s’unissent dans le bût d’empêcher que cela se fasse. Il a été demandé à ce policier s’il est possible d’obtenir un délais au moins pour finir la réparation déjà en cour sur le vélo de monsieur. Celui a refusé sans justification en me disant que cela n’est pas possible. J’ai pris la peine aussi de mentionner les attitudes dénuées de tout bon sens des policiers de Cabano et de Lapocatière. Cela encore une fois n’a eu aucun impact sur cette personne. Aucune question, aucun commentaire, aucun sens des responsabilités associé à ce travail.

Le véhicule de ce policier est une auto noir identifiée au Nouveau Brunswick numéro # 4  avec une seule place à l’arrière et caméra. En bref une auto pour personne pouvant avoir besoin de soins de santé. Une autre question pourquoi 4 et non 04 ? Cela n’est pas professionnel de numéroter un véhicule de cette façon à moins que ce numéro change à l’occasion ! Je suis en droit de me poser ces questions. Comment est t-il possible de laisser une personne comme celle-la prendre ce genre de décision ? Voilà les vraies question et c’est au tribunal devant une cour de justice de poser ces questions aux policiers afin de faire la lumière sur cette bande d’incompétent(e)(s) qui se prennent  qui prennent des décisions de vie ou mort à votre place.

Nous croyons que cette personne ainsi que tous ceux et celles qui ont contribué à ce ces gestes d’irresponsabilité doivent être interrogé le plus rapidement possible et que des rapports écrit doivent être présenté afin de faire la lumière sur ces agissement.

3.2 Personnes ayant contribué directement à l’expulsion de monsieur en avant midi. (Audio)

AT04PPGDQ20062020

. Policier du Nouveau Brunswick véhicule numéro # 4 venu me reconduire à la frontière NB / QC.
. Autre auto de police 
du Nouveau Brunswick # 1903 sur le lieu ou est le pickup de la ville qui va transporter mes affaires.
. Deux personnes semblant travailler pour la ville d’Emonston dans un camion de type ..pickup.. gris immatriculé au nom de cette ville qui ont transporté le vélo et les affaires de Monsieur Michaud jusqu'au garage frontière de Québec / Nouveau Brunswick et localisé à proximité de la piste cyclable.

3.3 Évènements sur les lieux du barrage policier de la route à proximité de la piste cyclable. (Audio)

AT05PPGDQ22062020

A mon arrivé sur les lieux (barrage routier QC / NB) j’ai attendu environ 2 heures sur le bord de la route en continuant de travailler sur mon vélo et en donnant la priorité aux freins. Lorsque l’auto de police de la SQ numéro # 3025 est arrivé, un des premiers commentaire de ce policier a été de me dire de me dépêcher car il venait de faire deux heures de route. Il s’agit du policier qui a effectué un changement de conducteur a St-Jean Port Joli et quitter dans une auto grise plaqué P22*****. Ce policier était agressif envers moi. Une policière a remplacé cette personne et mis de l’essence dans le véhicule sur carte (rouge sauf erreur) à St-Jean Port Joli. Cette carte est une carte de la SQ ou une carte personnelle ?

L’équipe de policier maintenant présent dans le véhicule ressemble étrangement aux policiers de Québec qui mon remis une contravention dans le stationnement d'un IGA de Québec près de la bibliothèque (Aliette Marchand- nom à vérifier) ou je me suis fait volé mon sac à dos dans le bâtiment et ou le personnel ment au usagés. Plutôt curieux vous ne trouvez pas ! Cela pourrait ressembler à une petite vengeance ou pire encore à du harcèlement. Pour qui travaillent ces personnes ? voila une autre question à répondre ! S’il est prouvé qu’il s’agit de ces personnes qui suivent les citoyens dans la rue en attente de contravention, comment éviter l’emprisonnement pour ces gens ? Cela n’a aucun sens de laisser ces personnes travailler dans des autos de police et prenant des décisions de vie ou de mort pour les citoyens.

Ces personnes sont donc venu me reconduire à Québec (la ville) dans un centre pour sans abris l’Auberivière dans des conditions inacceptables et en plus menti sur la vrai destination de ce voyage. De l’aide, je cite .. si vous n’êtes pas content vous n’avez qu’a quitter sont dans les derniers commentaires de crétins de ces criminels. A mon départ j’ai constaté la manipulation de mes pièces de freins et j’ai corrigé la situation un peu plus loin en m’éloignant le plus vite possible de ces personnes.Voilà a quoi a ressemblé la journée du 28 avril 2020. Il y a plus de 300 raisons sur mon site internet pour justifier l’arrestation de ces personne incluant des tentatives de meurtre. Il est temps que cela cesse. Personne ne va pardonner ces agissements illégales et de nature criminelles. Laissé ces personnes en liberté est l’équivalent de laisser des bandits d’un braquage de banque se promener en toute impunité dans la rue. Personne ne va accepter cela.

3.4  Éléments importants de poursuites

AT06PPGDQ23062020

Bien que ces détails seront vu  plus loin il est important de mentionner immédiatement deux éléments. Le premier l'action de rencontre prévue avec la police Américaine et mon implication (pression pour avoir un procès au criminel) dans le dossier d’enlèvement de Gabrielle et Stéphane Michaud. J'ai mentionner au policier du Nouveau Brunswick la présence de la FEE19509 et aussi mon implication dans la pose de ce document dans la ville d’Edmonton. Celui-ci n'a fait aucun commentaire comme si dossier n'existait pas et que son petit COVID-19 mettait en cause le sort de la planète et si jamais un jour c'est le cas changer le gouvernement avant qu'il contribue a l’extinction de personnes qui ne le méritent pas . Un peu baveux je l'avoue mais malheureusement c'est la vérité. Comment est t-il possible de laisser un crétin comme celui la se promener dans une auto de police et prendre des décision a votre place ? Il n'y a qu'une seule réponse, Cette personne voulait nuire a mon dossier reste a savoir maintenant pourquoi ? Généralement des agissements stupides de ce genre sont dictés par l'argent et non le désir de justice des personnes auquel il ont le devoir de faire face. Cette partie de texte vient un peu plus du ventre mais pourquoi ! Pierre Michaud et PMI invoque la notion du portefeuille de Pierre Michaud pour l'arrestation de ces personnes et la comparution en cour criminel de ces gens qui le méritent sans l'ombre d'un doute. Voila ma réalité et celle des gens honnêtes.

REM Auto de police noir # 3025 de la sûreté du Québec

A suivre,

Prendre note que ce document est la propriété de Pierre Michaud PMI et doit être utilisé exclusivement pour l’emprisonnement de ces personnes.

4.0 Délais de passage de Québec au Nouveau Brunswick. (Polices et climats) (Audio)

AT07PPGDQ30062020

Il y avait encore de la sur la piste vers la fin mai 2020. À certains endroit il devenait difficile de rouler et même de marcher en vélo. Un peu avant la frontière Québec / Nouveau Brunswick il y avait un barrage policier sur la route, un parmi trois de mémoire. J'ai installé ma tente un peu avant ce barrage le 26 avril 2020. Pourquoi ? Il y a deux raisons principales à cela. La première, les conditions météo de la journée fessait en sorte que mes roues s’enfonçaient dans la neige rendant chaque mètre difficile et épuisant. Le soir et la nuit avec les chutes de température la neige se durcissait rendant l'avancement plus facile et acceptable dans ce secteur. La seconde raison est l’évitement volontaire des policiers qui semblent avoir perdu les notions élémentaires de bon sens et de sécurité concernant des échanges d'informations. Le policier de Cabano (texte à venir) à réussit à prouver qu'il est possible de travailler dans la police avec quotient intellectuel inférieur à la moyenne et pouvant mettre en jeu volontairement la vie d'une personne sans autre artifice. Cette personne et le gouvernement sont poursuivit pour actions contre autrui pouvant causer la mort. Sur la piste il ni avait pas de barrage et le temps venu selon mes prédictions et au bon moment j'ai continuer mon chemin à pied vers Edmonston NB. Le 27 avril 2020 durant la nuit j'ai installé ma tente dans le secteur St-Jacques de Edmonston.  Voila pour les délais à la frontière. 

5. 0 Évènements de Cabano (Police)

AT08PPGDQ30062020

À mon arrivé dans la ville de Cabano le 25 avril 2020, j'ai utilisé la piste pour me rendre à la vélo-gare. À l'heure ou je suis arrivé, la neige dans ce tronçon était mole. Il ni avait aucune trace de pas sur ce tronçon. Pourtant en me rendant en direction de la vélo-gare j'ai croisé des personnes venant de ne sais ou en direction opposé à mon déplacements. Qui sont ces personnes ? je ne sais pas. Chose certaine cette fréquentation n'était pas normale à cette heure et dans ces conditions climatiques. J'ai plusieurs centaines de raisons de citer ces commentaires incluant des tentatives de meurtre. À la vélo-gare de Cabano j'ai pris le temps de me reposer et de manger sur une table à pique-nique. J'ai discuté avec une personne qui ma dit de pas être au courant de mon dossier et qui reste à Cabano ? Il y avait des FEE (fiche d'enlèvement d'enfants) à l'endroit ou j'étais dans le passé précisément à cet  endroit. J'ai mentionné qu'il est curieux qu'une personne qui reste dans cette ville n'est pas au courant de mon dossier. Cette personne a répliqué quelle a acheté la gare et quelle reste à Cabano seulement depuis trois mois ? Je peux me tromper mais je n'ai pas cru un mot de cette histoire.

AT09PPGDQ01072020

Je me suis donc dirigé vers le centre d'achat de Cabano près de la route 85. Sur la rue commerciale une auto de police noir (numéro # 1003) m'a intercepté au alentour de 14:27h et le policier voulait savoir ce que je fessais la. J'ai expliqué ma situation en mentionnant que j'ai besoin de m'alimenter et que mon vélo doit être réparé car le freinage est à zéro. J'ai aussi mentionné brièvement les évènements de Lapocatière et le refus des policiers de me laissé entrer dans cette ville pour l'achat de pièces de vélo. Ce policier m'a aussi dit qu'il y a des interdiction de circuler mais que je ne dois pas rester la. J'ai répliquer en disant que cela n'a aucun sens. Ce policier m'a aussi dit que j'ai un interdit pour entrer dans tous les commerces de Cabano et je dois quitter rapidement. En insistant son seul compromis pour la nourriture à été de me dire que je peux donner de l'argent à une personne et que cette personne pourra faire des achats pour moi.

Les questions maintenant. Qui à appelé ce crétin ? C'est la première fois que je vois une auto de police dans ce village. Comment est-il possible de mettre en danger la vie d'une personne à ce point? Quel âge mental est nécessaire pour faire ce travail ? Il m'est impossible de raffiner mes questions plus que ça, tellement les directives de cette personne ont été stupides. En colère j'ai décidé de quitter sur le champs et essayer de me trouver de l'eau potable plus loin. J'avais en plus d'avoir faim très soif. En sortant de la ville j'ai rencontré sur la route le même individus de la gare dans un camion noir (plaque F***005). Cette personne comme par hasard m'a demandé si j'avais besoin d'aide pour de l'alimentation ? Curieux vous ne trouvez pas ?  Je rappelle aux lecteurs que ce document est légal et sera présenté devant juge(s) dans un cadre de poursuites contre le gouvernement du Québec et sa police(s).

6. 0 Évènements de Belchasse (Polices)

AT10PPGDQ01072020


Le 20 avril 2020 en partant de Québec je me suis dirigé en direction de la ville de Montmagny par la route 132. Au environ de 16:52h dans le secteur de Bellechasse il y avait un barrage policier sur la route . Nous parlons ici de 2 autos de police numéro # 3125  # 1113  et de 2 policiers de la Sûreté du Québec. Ces policiers voulaient savoir ou j'allais et si les raisons de mes déplacements étaient valides dans le cadre du COVID-19 (?). J'ai expliqué à ces personne que j'allais au États-Unis rencontrer la police américaine pour mon dossier d'enlèvement d'enfants et qu'il m'est aussi nécessaire de réparer mon vélo car les freins sont à zéro. J'ai expliqué à ces personnes que tous les commerces de vélos sont fermés dans la région des Laurentides. J'avais prévus Montmagny comme arrêt pour ces réparations. Ces policiers ont refusé de me laisser passé en direction de cette ville en me disant que je ne suis pas résident de Montmagny. Encore une fois ces directives étaient dénuées de tout bon sens. Ces policiers ont adopté une attitude de non connaissance de mon dossier d'enlèvement et se sont conduit comme des extraterrestres en fonction des informations que je leurs ai transmis. Il semble que des raisons du type d’enlèvement d'enfants, rencontre avec la police Américaine, réparation de freins, ne soient pas des raisons suffisantes pour justifier mon passage sur le territoire de Bellechasse. Pour qui ces personnes se prennent t-il ? J'ai peur de mon poing. Un jour il va partir et atterrir dans la face de ces personnes policiers ou non. J'étais libre de me promener partout selon ces crétins mais pas sur le territoire de Bellechasse moyennant une amende de 1500.00$. J'ai donc demandé une route alternative pour contourner ce territoire. Aucun trajet de remplacement ne m'a été fourni et il semblait que ce territoire s'étend à l'infini, c'est la perception des non explications que ces policiers mon fournies.

AT11PPGDQ02072020

Voyant que ces directives étaient dénuées de tout bon sens je n'ai pas essayer de forcer le barrage et pris la route transversale en improvisant un trajet qui ne passera pas par Bellechasse. À environ 300 mètres les deux autos de police et les deux policiers ont rompu le barrage de la 132 pour m'empêcher d'aller plus loin et toute évidence me faire retourner sur mes pas. Incroyable mais vrai ces crétins ont enlevé le barrage de la 132 simplement pour me mettre des bâtons dans les roues. Selon toute évidence ce barrage semblait être ciblé pour moi ou ces personnes ont de sérieuses lésions au cerveau. Après une perte de temps inutile à essayer de convaincre ces personne que mon dossier est important et prioritaire (celui de mes enfants) j'ai rebroussé chemin.

Sur le chemin du retour vers Québec j'ai demandé à une personne sur la 132 une route alternative pour éviter le territoire de Bellechasse. Celle-ci m'a donné un itinéraire par une route passant par ..St-Raphael.. et près de la vélo-route de Québec. J'ai pris ce chemin et me suis dirigé vers ce village. À plus ou moins 1 kilomètre du village plusieurs auto de police avec sirène sont passé à cote de moi a grande vitesse ? Je ne sais pas pourquoi ! À la noirceur et toujours sans freins j'ai du me retrouver et me suis dirigé vers Montmagny. L'attitude de ces personnes ma convaincu de m'éloigner rapidement de cet endroit avant de vomir par dégoût sur la route. Comprennez vous maintenant les délais pour la publication de ces informations ? J'espère que les informations des policiers sont consigné correctement car il en auront besoin en cour criminel.

a suivre.

7. 0 Présence policière a Levis.

AT12PPGDQ05072020

Le matin du 20 avril 2020 juste avant de continuer mon chemin en direction de Montmagny une auto de police est passé devant ma tente sur la piste cyclable près de Lévis. Que cherchais ces policiers ? je ne sais pas, chose certaine tout ce qui représente la justice et la police au Québec doit être mis sous la loupe. C'est aussi une partie du message qui sera transmis aux Américains. Ce texte est important. Ces policiers peuvent avoir un lien avec toutes ces saloperies et le refus de s’occuper d’un dossier d’enlèvement d’enfants au Québec. Il y avait aussi des anomalies sur cette piste glacée. Certains tronçons avaient jusqua 3 pouces de glace, d'autre rien sur de bonne distance. Selon mon expérience, je ne crois pas que seul la nuture est dans cause pour ces conditions difficiles du mois d'avril 2020.

8. 0 Fermeture de tout les magasins de vélo des Laurentides.
9. 0 Mise en accusation
10. 0 Ajout de 200 000 000$ a la poursuite contre le gouvernement du Québec et sa police.
11.0 Autres éléments possibles en liens
- Coupure et dossier de l'aide sociale (Poursuite active) ayant comme implication l'allé retour Montmagny Trois Rivières en vélo (+- 400 km).
- Une personne travaillant sur le traversier des Iles de la Madeleine
- Vol de mon imperméable en gortex sur ce bateau (voila plus de dix ans) + Rosemère
- Suivi illégal d'une personne à son insu
- Tentatives de meurtre à répétition (dossier transmis à la police de St-Eustache sans aucune rétroaction)